Quand Mathieu quitta la Galilée
il se dirigea vers des mers éloignées

arrivé en Celtie, tout au bout du continent
il rencontra le vieil Enoch, un livre à la main

comme il avait lui-même écrit un ouvrage
Mathieu était curieux d’en feuilleter quelques pages

« il y est question des rochers, des vagues et du vent
de leur formation et de leur comportement »

« mais Dieu et l’amour et le péché, où ils sont ?
quel salut y a-t-il dans la nageoire d’un poisson ? »

le vieil Enoch ne fit pas de commentaire
il se contenta de regarder le ciel et la mer

Mathieu pensa : voilà qui n’est pas courant
je vais m’attarder dans le coin quelque temps 

Kenneth White "Un monde ouvert" Poésie/Gallimard