le blog éclectique de mimi

07 décembre 2016

Henri Gougaud le livre des chemins extrait

" Brise d'été, champs, chemin droit, des arbres penchés çà et là, Bouddha va sous le ciel limpide. Quelques disciples autour de lui (des jeunes gens au pas fringant) tentent d'accorder leur allure à celle de Celui qui sait. Ils lui offrent des fruits cueillis, lui posent des questions pressantes.
- Maître, ce nirvana dont on entend parler, comment est-il ? Comment l'atteindre ? La route est-elle encore longue ? Pouvons-nous l'espérer avant d'être trop vieux pour entendre, pour voir, pour ressentir encore ? Et puis, dites, en sommes-nous dignes ? Est-ce un état joyeux ? Une absence de tout ? Un néant amoureux ?
Bouddha marche et reste pensif.

Au soir, sous l'arbre à pain, on allume le feu, on boit le bol de soupe, puis sous les chants d'oiseaux :
- D'habitude, vous commentez les questions que nous vous posons, dit un garçon, les yeux lointains. Aujourd'hui, rien. Maître, pourquoi ?
Bouddha se tait un long moment puis il répond :
- Ecoutez donc. Je vais vous conter une histoire. Un jour de voyage venteux (je venais de quitter la ville) j'aperçus au bord du chemin une belle maison de maître envahie par un incendie. Des braises dansaient aux fenêtres, les murs et les portes fumaient. Je m'approchai. Je vis, dedans, des gens qui faisaient la cuisine, d'autres qui jouaient et riaient, d'autres affalés dans des hamacs qui ronflaient, les mains sur le ventre. Je leur criai de se hâter, que leur demeure était en feu, qu'il était grand temps de sortir avant qu'elle s'effondre sur eux. Un homme s'en vint sur le seuil et me demanda qui j'étais. Je lui dis :  «Qu'importe, sortez !» Et tandis que des lueurs rouges environnaient son vêtement, il me répondit : «Un instant. Où donc voulez-vous m'amener ? Expliquez-vous, je veux savoir. Si je quitte cette maison, retrouverai-je la pareille ? Elle brûle, oui, je le vois bien, mais ce n'est peut-être, après tout, qu'un mauvais moment à passer. Et vous que je ne connais pas, êtes-vous digne de confiance ? Peut-être oui, peut-être non. Cela mérite réflexion. Et puis le vent se fait méchant, le ciel se couvre, il va pleuvoir. Ne peut-on attendre demain ?» Je m'en allai sans lui répondre. Je ne pouvais rien pour ces gens. «Assurément le feu, me dis-je, les aura rôtis jusqu'à l'os avant qu'ils se soient décidés à ne plus poser de questions».

En vérité, mes chers enfants, si vous ne sentez pas le sol assez brûlant sous vos sandales pour fuir au large, n'importe où plutôt que de rester perplexes à sautiller de mots en mots, que voulez-vous que je vous dise? Il est tard. A tous, bonne nuit. "

Henri Gougaud, Le livre des chemins

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03 décembre 2016

Coucher de soleil sur le lac Saint-Point

Encore une fois, je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous une photo du lac Saint-Point (ou lac de Malbuisson) depuis le point de vue de Chaon. Par chance j'y passais au coucher du soleil...

lac saint point
©
Album couchers et levers de soleil

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 novembre 2016

feuilles recroquevillées

chemin forestier
feuilles recroquevillées
blanchies par le gel

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 novembre 2016

trouée de ciel bleu

trouée de ciel bleu
l'éclat des dernières feuilles
au sommet de l’arbre 

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 novembre 2016

pourrissantes

trottoir jaune
un parfum de feuilles
pourrissantes

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


22 novembre 2016

Automne d'Andrée Chédid

La route bifurque
Vers les collines
Les branches se dénudent
par ricochets

L’oiseau hésite
L’insecte fuit
Le bois fredonne
à notre toucher

Le soleil module
ses dernières gammes
La mort capiteuse des feuilles
Frissonne au pied des forêts

Andrée Chédid

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 novembre 2016

le capitaine Haddock: ça suffit, merci!

Un petit clin d'oeil du capitaine Haddock pour fêter le beaujolais nouveau... (Bon c'est vrai, il préférait le whisky...)

tintin capitaine haddok

Posté par mamiclectik à 23:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 novembre 2016

des haïkus de lune par Shiki

Le couvercle nuageux ne m'a pas permis d'admirer la "super" lune ce soir. Tant pis, j'en avais aperçu une très belle il y a deux jours. Et puis ces haïkus de Shiki me permettent de l'imaginer... (Vous aussi j'espère)

Au Bouddha

Je montre mes fesses -
La lune est fraîche !

***

Longue nuit -
Le singe rêve au moyen
D'attraper la lune.

***

Une carpe saute -
Des rides
À la lune d'automne.

***

On ne voit pas la lune.
Et se lèvent
De grosses vagues.

***

Dans l’ombre des arbres
Mon ombre bouge
La lune d’hiver.

Masaoka Shiki (1867-1902)

Posté par mamiclectik à 22:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 novembre 2016

Léonard Cohen est mort, ses chansons restent

Malgré la tristesse d'apprendre la mort de Léonard Cohen, musicien prolifique et indémodable, le plaisir d'écouter sa musique et sa poésie, immortelles...

Les années 60:
La découverte:
 
Puis:




Les années 70:




Les années 80




Les années 90:




Les années 2000:




En 2016, son album testament:

Posté par mamiclectik à 14:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 novembre 2016

pieds gelés

pieds gelés
la neige s’annonce
avant peu!

Posté par mamiclectik à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,