le blog éclectique de mimi

25 août 2016

Si j'étais... Henri Falaise

Si j étais doucement de l herbe
sur la terre
comme un grand pré
j'irais
moudre
un avion d'or
de fleur en fleur
pour m'envoler
près du Soleil
et de la pluie
juste là
où les étoiles fabriquent la lumière

Henri Falaise (1948-1999)

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 août 2016

Un matin Emile Verhaeren

Dès le matin, par mes grand'routes coutumières 
Qui traversent champs et vergers, 
Je suis parti clair et léger, 
Le corps enveloppé de vent et de lumière. 

Je vais, je ne sais où. Je vais, je suis heureux ;
C'est fête et joie en ma poitrine ;
Que m'importent droits et doctrines,
Le caillou sonne et luit sous mes talons poudreux ;

Je marche avec l'orgueil d'aimer l'air et la terre,
D'être immense et d'être fou
Et de mêler le monde et tout
A cet enivrement de vie élémentaire.

Oh ! les pas voyageurs et clairs des anciens dieux !
Je m'enfouis dans l'herbe sombre
Où les chênes versent leurs ombres
Et je baise les fleurs sur leurs bouches de feu.

Les bras fluides et doux des rivières m'accueillent ;
Je me repose et je repars,
Avec mon guide : le hasard,
Par des sentiers sous bois dont je mâche les feuilles.
(…)

Emile Verhaeren

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 août 2016

Montagne Paul Fort

Du coteau qu'illumine l'or tremblant des genêts, j'ai vu jusqu'au lointain le bercement du monde, j'ai vu ce peu de terre infiniment rythmée me donner le vertige des distances profondes.

L'azur moulait les monts. Leurs pentes alanguies s'animaient sous le vent du lent frisson des mers. J'ai vu mêlant leurs lignes, les vallons rebondis trembler jusqu'au lointain de la fièvre de l'air.

Là, le bondissement au penchant du coteau des terres labourées où les sillons se tendent, courbes comme des arcs où pointent des moissons avant de s'élancer vers le ciel dans l'air tendre,

Là se creuse un vallon sous des prés en damier, que blesse en un repli la flèche d'un clocher ; ici des roches rouges aux arêtes brillantes se gonflent d'argent par où croule une eau fumante.

Plus loin s'étage encore une contrée plus belle, où luisent des pommiers près de leur ombre ronde. Là, dans un creux huileux de calme, le soleil, où vit une prairie fait battre une émeraude.

Comme un bouillonnement de vagues déchainées, devant moi, jusqu'aux grèves en feu de soleil. Je vis : vallons et monts, nuages et ciel d'été remonter l'infini des clartés...et s'y perdre...

Je me tenais debout entre les genêts d'or, dans le soir où Dieu jette un grand cri de lumière... et je levais tremblant la palme de mon corps vers cette grande voix qui rythme l'univers.

Paul Fort

Posté par mamiclectik à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 août 2016

Avoir peur synonymes

Après tous ces actes monstrueux dont les médias nous abreuvent et le choix politique de mettre l’accent sur la peur, un peu de détente et de rigolade ne peut pas faire de mal !
Voici quelques synonymes de l’expression avoir peur :


Avoir peur
Craindre
Redouter
Appréhender

Il existe beaucoup d’expressions argotiques signifiant avoir peur.
Pour commencer, on remarquera que plusieurs expressions font référence aux problèmes gastriques que peut provoquer la peur.

On dit parfois en français châtié avoir la peur au ventre, mais l’argot s’en donne à cœur joie :
Faire dans sa culotte
Chier dans son froc
Pisser dans sa culotte, dans son froc (mais cette expression peut aussi signifier pisser de rire, rire beaucoup ! )
Avoir la chiasse (diarrhée au sens propre [si l’on ose dire !])
Avoir la trouille*
Avoir le trouillomètre à zéro
Avoir la pétoche (de péter)
Serrer les fesses

On continue avec :

Avoir les pépettes (attention, ne pas confondre avec « avoir DES pépettes » qui signifie avoir de l’argent, du fric)
Les avoir à zéro
Avoir la frousse  
Avoir les foies  
Avoir les chocottes
Avoir les jetons
Avoir les grelots 
Avoir les copeaux
Avoir les miquettes (expression :  « ça fout les miquettes »)
Avoir le trac, avoir le tracsir (avant de se produire sur scène)
Trembler comme une feuille

+ récent :
Avoir les boules
Baliser,
Flipper,
Péfli (en verlan)

*à propos du mot trouille (explications trouvées sur le site « le bigorneau ») :
Une trouille était un gros pet ; le verbe dialectal trouiller a d'abord signifié lâcher un pet accompagné d'excréments et trouilloter a signifié puer. 
Le verbe viendrait soit de l'ancien verbe truilieir, broyer (XIIIème siècle), dérivé de truil, pressoir (issu de torquere, tordre), soit du néerlandais drollen, chier, par l'intermédiaire de drouille = colique...

Et voilà…Si vous en avez d’autres…

Merci à Andiamo qui complète la liste:
-Avoir les flubes
-Mouiller
-Ne bander que d'une

Posté par mamiclectik à 13:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 août 2016

le chat de Geluck et le temps perdu

chat_geluck et temps perdu

Posté par mamiclectik à 22:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03 août 2016

le souffle de la risée

rides sur le lac
le souffle de la risée
s’échoue sur la plage

Finalement, je préfère cette version:

rides sur le lac 
le souffle de la risée 
chuinte sur la plage

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 juillet 2016

moineaux sautillants

moineaux sautillants
à la recherche de miettes
après les pigeons

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 juillet 2016

Mater dolorosa Pedro Roldan

Tristesse

mater dolorosa Pedro Roldan

Posté par mamiclectik à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 juillet 2016

en mille éclats

au gré des vagues
le soleil court sur la mer
en mille éclats

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 juillet 2016

Paul Klee small dune picture

Paul Klee small dune picture

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,