le blog éclectique de mimi

15 août 2018

La prière Francis Jammes - Georges Brassens

Par le petit garçon qui meurt près de sa mère
Tandis que des enfants s'amusent au parterre
Et par l'oiseau blessé qui ne sait pas comment
Son aile tout à coup s'ensanglante et descend
Par la soif et la faim et le délire ardent
Je vous salue, Marie.

Par les gosses battus, par l'ivrogne qui rentre

Par l'âne qui reçoit des coups de pied au ventre
Et par l'humiliation de l'innocent châtié
Par la vierge vendue qu'on a déshabillée
Par le fils dont la mère a été insultée
Je vous salue, Marie.

Par la vieille qui, trébuchant sous trop de poids

S'écrie: " Mon Dieu ! " par le malheureux dont les bras
Ne purent s'appuyer sur une amour humaine
Comme la Croix du Fils sur Simon de Cyrène
Par le cheval tombé sous le chariot qu'il traîne
Je vous salue, Marie.

Par les quatre horizons qui crucifient le monde

Par tous ceux dont la chair se déchire ou succombe
Par ceux qui sont sans pieds, par ceux qui sont sans mains
Par le malade que l'on opère et qui geint
Et par le juste mis au rang des assassins
Je vous salue, Marie.

Par la mère apprenant que son fils est guéri

Par l'oiseau rappelant l'oiseau tombé du nid
Par l'herbe qui a soif et recueille l'ondée
Par le baiser perdu par l'amour redonné
Et par le mendiant retrouvant sa monnaie
Je vous salue, Marie.

Posté par mamiclectik à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


13 août 2018

Henri Gougaud paroles de Chamans

"Ta route sera rude et longue. 
Ecoute la voix des herbes, celle des arbres, des cailloux, 
Apprends leur langage. 
N'oublie pas de saluer les montagnes, 
Les forêts et les rivières 
Avant que ton pied ne se pose sur elles. 
Fais-le selon ton cœur. 
Qu'importe si tu ignores tout des chants et des prières, 
La vie entend partout la vie. 
Parle aux Esprits de la Terre avec respect, 
Et sache bien qu'ils ne sont ni bons ni mauvais. 
Le feu réchauffe autant qu'il brûle 
Et l'eau abreuve autant qu'elle noie. 
N'oublie jamais cela 
Et donne aux choses vivantes ton amitié d'être vivant 
Afin qu'elles te soient favorables."

Henri Gougaud  paroles de Chamans

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 août 2018

Chaleur écrasante (2)

chaleur écrasante 
la coquille sur le sac 
son pas régulier

07 août 2018

Chaleur écrasante

chaleur écrasante 
l'arbre jauni au tronc noir 
perd déjà ses feuilles

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 août 2018

lorsque la fauvette chante

Lorsque la fauvette chante,
la vieille grenouille rote
sa réponse.

Mizuhara Shuoshi  (1892-1981)

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


03 août 2018

dans le colza fleuri

dans le colza fleuri
un caca du facteur
en plein jour

Soseki

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 juillet 2018

L'hirondelle

Sur l’image sainte
elle lâche une fiente
l’hirondelle!

Buson

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 juillet 2018

Même

Même 
lorsque mon père se mourait 
je pétais. 

Chiyo-Ni 

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 juillet 2018

longue journée

longue journée -
rien à faire que brûler de l'encens 
ou péter

Issa

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 juillet 2018

citation Edgar Morin

“Aujourd’hui, contre quoi faut-il résister ? Il faut résister contre deux barbaries. Une barbarie que nous connaissons tous, qui se manifeste par les attentats, par les fanatismes les plus divers. Et l’autre barbarie, qui est froide, glacée, qui est la barbarie du calcul, du fric et de l’intérêt. Dans le fond, face à ces deux barbaries, tout le monde devrait, aujourd’hui, résister”.

Edgar Morin

Posté par mamiclectik à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,