C'est l'histoire d'un "aspirant ermite" qui se voit conseiller par son maître d'aller méditer douze ans dans la forêt.
Il lui donne un mantra, l'installe à un endroit et lui dit qu'il repassera après cette période pour savoir s'il a des questions.
Au début tout va bien, le novice va mendier sa nourriture une fois par jour au village, et sinon fait ses pratiques.
Le soir, il lave son seul vêtement, un koupinam (sorte de caleçon) qu'il met ensuite à sécher sur un rocher. Puis il dort totalement nu et s'habille de nouveau le lendemain matin.
Mais voilà qu'un jour il s'aperçoit qu'il y a un trou dans son koupinam; il le répare comme il peut, mais les trous se répètent les nuits suivantes, faits par une souris qui avait élu domicile dans le coin.
Finalement, les villageois lui offrent un nouveau koupinam, mais celui-ci aussi se fait grignoter!
De koupinam en koupinam, on lui propose de lui donner un chat pour faire fuir la souris.
Le novice accepte.
Puis il se met à mendier chaque jour du lait pour nourrir le chat...
On finit par lui donner la vache pour faire le lait, le champ pour la vache, les ouvriers pour le champ et, finalement, une femme pour gérer toute cette entreprise.
Au bout de douze ans, le gourou revient, ne reconnaît rien du paysage de forêt car tout a été défriché.
Il interpelle un ouvrier et lui demande: "Dis donc, tu n'as pas vu un ermite qui était dans le coin? Sans doute a-t-il dû s'enfuir à cause de la foule qu'il y a ici à présent!"
L'ouvrier répond: "Je ne sais pas, je viens d'être embauché, mais demandez au patron, il est là depuis longtemps..."
Quand le "patron" reconnaît son gourou, il réalise en un éclair ce qu'il s'est passé, tombe à ses genoux et lui dit: "Pardon, pardon, tout ça c'est à cause d'un trou dans mon koupinam !"

via le blog du hibou