02 novembre 2013

Le corbeau d'Edgar Allan Poe (3)

(...)Je me tenais ainsi, rêvant, conjecturant, mais n’adressant plus une syllabe à l’oiseau, dont les yeux ardents me brûlaient maintenant jusqu’au fond du cœur : je cherchais à deviner cela, et plus encore, ma tête reposant à l’aise sur le velours du coussin que caressait la lumière de la lampe, ce velours violet caressé par la lumière de la lampe que sa tête, à Elle, ne pressera plus, — ah ! jamais plus ! Alors il me sembla que l’air s’épaississait, parfumé par un encensoir invisible que balançaient des séraphins dont les pas... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

01 novembre 2013

Le corbeau d'Edgar Allan Poe (2)

(...)Je poussai alors le volet, et, avec un tumultueux battement d’ailes, entra un majestueux corbeau digne des anciens jours. Il ne fit pas la moindre révérence, il ne s’arrêta pas, il n’hésita pas une minute ; mais, avec la mine d’un lord ou d’une lady, il se percha au-dessus de la porte de ma chambre ; il se percha sur un buste de Pallas juste au-dessus de la porte de ma chambre ; — il se percha, s’installa, et rien de plus. Alors cet oiseau d’ébène, par la gravité de son maintien et la sévérité de sa physionomie, induisant ma... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
31 octobre 2013

Le corbeau d'Edgar Allan Poe (1)

Cette période est propice aux ambiances un peu angoissantes, aussi j'ai choisi de vous faire lire une nouvelle d'Edgar Poe, intitulée le corbeau (traduite par Charles Beaudelaire) pendant les trois jours qui viennent (Halloween, la Toussaint et le jour des morts).Bonne lecture!(j’ai trouvé ce texte sur le site des éditions du Boucher, sur lequel se trouve aussi la traduction de Stéphane Mallarmé). "Une fois, sur le minuit lugubre, pendant que je méditais, faible et fatigué, sur maint précieux et curieux volume d’une... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
26 février 2010

dans la cathédrale pour les impromptus

Ecrit pour les impromptus littéraires avec comme consigne:- de commencer le texte de la manière suivante : « chaque matin vers dix heures je me levais…»-de glisser dans le texte les mots « dans la cathédrale »qui sont respectivement l’incipit et le titre d’une œuvre de Christian Oster.Chaque matin vers dix heuresJe me levais prestementEt sortais de ma demeureD’un pas allègre en sifflant.J’entrais dans la cathédraleEn beuglant l’Agnus DeiDe ma basse gutturalePuis regagnais le parvis.Apostrophant les gargouillesJ’ameutais tout le... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 janvier 2010

résolutions: sujet des impromptus littéraires

Ecrit pour le site d'écriture "les Impromptus Littéraires"; sujet: résolutionsma résolution:manger la pulpe du fruitcracher les pépins
Posté par mamiclectik à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 octobre 2008

les impromptus littéraires: la voie de la simplicité

Ceci est ma participation aux "Impromptus Littéraires" ; le sujet de cette semaine était: la voie de la simplicité,et il était demandé un texte court (moins de 200 mots); j'ai fait vraiment dans la concision, j'aime assez çà!L’élève demande : Maître, qu’est-ce que la voie ?Le Maître répond : facile, en ce lieu, boisson chaude…L’élève comprend enfin ! Simple, ici, thé…
Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 octobre 2008

aventure littéraire impromptue

Texte pour le nouveau site d'écriture "les impromptus littéraires" ayant pour thème "l'aventure" et une photo avec la consigne d'employer les mots "impromptu(s)" et "littéraire(s)" Une intention velléitaireD’itinéraire littéraire,Oui mais peu prompte à l’impromptuPour traverser ces ponts pentus ;Avant d’aller à l’aventureIl faut laver sa devanture,Rincer les ponts, passer l’éponge,Nettoyer tout ce qui nous ronge ;Et voilà, le temps a passé,Ouf ! Dépêchons-nous de poster !Il faut dire que... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 13:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juillet 2008

Petite histoire animalière

Les soliloques de Mr. Biau Lorsque je la vis la première fois, je me suis dit : « Voilà une minette qui a du chien. » Bien que je ne me considère pas comme un chaud lapin, à force de penser à elle, je finissais par tourner chèvre, et elle fine mouche, attendait que je lui déclare ma flamme. Je lui donnai donc rendez-vous et lorsque j'arrivai, je ne vis pas un chat. Je me dis : comme toutes les souris, elle aime se faire attendre, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard, elle ne m'a quand même pas posé un lapin. ... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 09:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mai 2008

impromptus littéraires: faire sourire le général

Ecrit pour "les imprompus littéraires"; consigne: "faire sourire le général"-C’est plus possible, va ranger ta chambre !-Bien mon général ! -Sinon je bazarde tout ce qui traîne !-Bien mon général !-Non, s’il te plaît je ne suis pas d’humeur !-Bien mon général !-Mais enfin, ça ne te gêne pas tout ce désordre ?-Non, c’est toi que ça gêne et qui râles-Gêne et râle…Ah, ah, c’est malin… -Tu vois, j’arrive à te faire sourire, c’est pas si grave…- D’accord elle est bonne, je l’admets…Mais quand même…-OK ma p’tite mère !
Posté par mamiclectik à 08:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2008

pour paroles plurielles: ombres

Ecrit pour "paroles plurielles"; consigne: l'incipit (Ce matin...longtemps) et une photo de personnages en ombre sur un mur Ombres Ce matin pour la première fois depuis longtemps, le soleil s’est invité dans mon cœur. Depuis ma fenêtre, j’ai vu sur le mur d’en face des ombres qui n’étaient pas inquiétantes; elles me paraissaient même attirantes dans leur farandole comme de joyeux fantômes faisant tournoyer leurs boulets; ces ombres me faisaient signe, et j’ai senti leur invitation à me joindre à elles, à balancer moi... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 08:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :