17 novembre 2017

La voix des sables - conte perse

"Il était une fois un vieux fleuve perdu dans les sables du désert. Il était descendu d’une haute montagne qui se confondait maintenant avec le bleu du ciel. Il se souvenait avoir traversé des forêts, des plaines, des villes, vivace, bondissant, puis large, fier et noble. Quel mauvais sort l’avait conduit à s’enliser parmi ces dunes basses où n’était plus aucun chemin ? Où aller désormais, et comment franchir ces espaces brûlés qui semblaient infinis ? Il l’ignorait et se désespérait. Or, comme il perdait courage à s’efforcer en... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

04 octobre 2017

Le Petit Prince apprivoise le renard

-Que faut-il faire ? dit le petit prince - Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près... Le lendemain revint le petit prince. - Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens, par exemple, à quatre heures de l'après-midi, dès trois heures je commencerai d'être heureux. Plus l'heure... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 septembre 2017

la langue des bois...

Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 août 2017

Natsume Soseki - Oreiller d'herbes - extrait

Puisqu’il est difficile de vivre dans ce monde que l’on ne peut quitter, il faut le rendre un tant soit peu confortable, afin que la vie éphémère y soit vivable, ne fût-ce qu’en ce laps de temps éphémère. C’est alors que se déclare la vocation du poète, c’est alors que se révèle la mission du peintre. Tout artiste est précieux car il apaise le monde humain et enrichit le cœur des hommes. Ce qui débarrasse de tout ennui ce monde, où il est difficile de vivre, et projette sous vos yeux un monde de grâce, c’est la poésie, c’est la... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juillet 2017

Le dormeur et le cavalier - Henri Gougaud

"Le désert. L’ombre d’une dune. Un homme est là, qui fait la sieste. Il dort, la tête sur son bras. Paix infinie. Feu du soleil. Un petit serpent sort du sable, il escalade l’endormi, se glisse le long de son cou, s’enfonce dans sa bouche ouverte. L’homme sursaute, il se redresse, exorbité, les poings au col. Quelque chose remue dans sa gorge. Il étouffe. Il veut tousser, il ne peut pas. Le voilà qui se prend d’effroi. Un cavalier vient droit sur lui. L’affolé tente de crier. Tout son être appelle au secours. Il ne peut faire mieux... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2017

citations avec "rien"

Après la sortie du président de la république sur ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien (apparemment il confond le verbe être et le verbe avoir !), quelques citations avec le mot rien que je trouve intéressantes… “Ceux qui ne demandent rien ont tout.” Lao-Tseu “On dit plus en ne disant rien.” Marcel Mariën “Le zéro, ce ‘rien qui peut tout’.”  Denis Guedj / Le théorème du perroquet “Rien c’est bien mieux, rien c’est bien mieux que tout.” Serge Gainsbourg / Ces petits riens “Quand tu n'as rien, tu n'as... [Lire la suite]

14 juin 2017

les peanuts -prises de courant, prise de conscience-

Le sage Linus...
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2017

citation Urabe (Yoshida) Kenkô

« En toutes circonstances, contempler la lune est une consolation. À quelqu’un qui disait : « Rien n’a de charmes que la lune », un autre de répliquer : « C’est la rosée qui est plus émouvante » – et ce fut une belle dispute. Est-il rien, à son heure, qui n’éveille l’émotion? La lune, la fleur, il va sans dire, mais le vent surtout excelle à toucher le cœur humain. Le spectacle d’un flot limpide se brisant aux rochers est délicieux en toute saison. » Urabe Kenkô (1283?–1350?) Les heures oisives... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2017

Le discours du Mulla Nasrudin

Un jour, pour se moquer de lui, tous les gens du village demandèrent au Mulla de faire un discours public. Sans se faire prier, il monta sur une petite estrade et leur demanda : Est-ce que vous savez de quoi je vais vous parler ? Non ! répondirent tous ensemble les gens du village. Dans ce cas, je pense que vous n'êtes pas prêt à écouter mon discours. Le lendemain tous les villageois le sollicitèrent à nouveau. Le Mulla leur demanda : est-ce que vous savez à présent de quoi je vais vous parler ? Et tous les gens du village... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mars 2017

citations de Babouillec auteure autiste

"Être ou ne pas être, là est la question, dire merde à ceux qui croient savoir, là est la réponse." Babouillec est une autiste sans parole comme elle se définit elle même, auteure de livres ("algorithme éponyme" Christophe Chomant éditeur) écrits grâce à un système de lettres en carton plastifié et avec l'aide de sa mère qui a découvert lorsqu'elle avait 20 ans qu'elle connaissait les mots, qu'elle savait lire et écrire malgré son incapacité à prononcer une parole, tenir un stylo ou taper sur un clavier.  ... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,