15 mars 2021

L'albatros de Charles Beaudelaire par Plume Latraverse

Le chanteur québécois Plume Latraverse a mis en musique l'albatros de Charles Beaudelaire. Il a modifié deux-trois mots.    L'albatrosSouvent, pour s’amuser, les hommes d’équipagePrennent des albatros, vastes oiseaux des mers,Qui suivent, indolents compagnons de voyage,Le navire glissant sur les gouffres amers. A peine les ont-ils déposés sur les planches,Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,Laissent piteusement leurs grandes ailes blanchesComme des avirons traîner à côté d’eux. Ce voyageur ailé, comme il est... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 mars 2021

Un jour de pluie printanière

Un jour de pluie printanière une fois, deux fois je regarde au-dehors quelqu’un vient-il me voir ? Ko Un (poète sud-coréen)
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 mars 2021

l'arbre esseulé

L'arbre esseulé au milieu du champ bruissait de toutes ses mésanges Jean Aron Les passerelles du vent - Autres Temps, 2002
Posté par mamiclectik à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 février 2021

Philippe Jaccottet - L'ignorant

Philippe Jaccottet est mort il y a quelques jours à 95 ansPlus je vieillis et plus je croîs en ignorance, plus j'ai vécu, moins je possède et moins je règne. Tout ce que j'ai, c'est un espace tour à tour enneigé ou brillant, mais jamais habité. Où est le donateur, le guide, le gardien? Je me tiens dans ma chambre et d'abord je me tais (le silence entre en serviteur mettre un peu d'ordre), et j'attends qu'un à un les mensonges s'écartent : que reste-t-il? que reste-t-il à ce mourant qui l'empêche si bien de mourir? Quelle... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2021

Abdellatif Laâbi Ici on cherche toujours quelque chose

Ici on cherche toujours quelque chose dans les cafés, les églises, les places et jusque dans les poubelles on cherche en l’autre, en soi dans la cohue des trottoirs
l’accalmie des ponts dans l’eau stagnante des fontaines et sur les bancs indiscrets on cherche en bas, en haut, devant soi un ticket de métro une terre ou une femme perdus un livre qu’on lira sur un lit d’hôpital ou en prison une chanson sans titre un ouvre-boîtes solide
un oiseau qui ne chante que de nuit On cherche un regard qui fera basculer votre vie ... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2021

De quelques emplois du verbe habiter de Georges Perec

Lu par Laurence VielleVoici les paroles complètes:  Si je passe devant l’immeuble dans lequel je demeure, je peux dire «j’habite là» ou, plus précisément, «j’habite au premier, au fond de la cour» ; et si je souhaite donner un tour plus administratif à cette assertion, je peux dire «j’habite au fond de la cour, escalier C, porte face». Si je suis dans ma rue, je peux dire «j’habite là-bas, au 12» ou «j’habite au 13» ou «j’habite à l’autre bout de la rue» ou j’habite à côté de la pizzeria». Si quelqu’un à Paris me... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 janvier 2021

Par les temps qui courent - Corinne Albaut

Pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2021 malgré le climat anxiogène, une jolie petite comptine... pour conjurer le sort...  Par les temps qui courent, Les jours paraissent courts. Par les semaines qui trottent, Ce sont des heures qu’on grignote. Par les mois qui galopent, L’année est finie ! Hop ! Corinne Albaut 
Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 décembre 2020

Le chêne et le roseau - Jean de la Fontaine

Le Chêne et le Roseau Le Chêne un jour dit au Roseau : "Vous avez bien sujet d'accuser la Nature ; Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau. Le moindre vent, qui d'aventure Fait rider la face de l'eau, Vous oblige à baisser la tête : Cependant que mon front, au Caucase pareil, Non content d'arrêter les rayons du soleil, Brave l'effort de la tempête. Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr. Encor si vous naissiez à l'abri du feuillage Dont je couvre le voisinage, Vous n'auriez pas tant à souffrir : Je vous défendrais de... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
09 décembre 2020

Les sapins - Guillaume Apollinaire

Les sapins Les sapins en bonnets pointus De longues robes revêtus Comme des astrologues Saluent leurs frères abattus Les bateaux qui sur le Rhin voguent Dans les sept arts endoctrinés Par les vieux sapins leurs aînés Qui sont de grands poètes Ils se savent prédestinés A briller plus que des planètes A briller doucement changés En étoiles et enneigés Aux Noëls bienheureuses Fêtes des sapins ensongés Aux longues branches langoureuses Les sapins beaux musiciens Chantent des noëls anciens Au vent des soirs d' automne Ou bien graves... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 décembre 2020

Anne Sylvestre: "écrire pour ne pas mourir"

Cette chanson d'Anne Sylvestre pour honorer la mémoire de cette grande dame de la chanson et de la poésie pour petits et grands. 
Posté par mamiclectik à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,