12 avril 2017

Le discours du Mulla Nasrudin

Un jour, pour se moquer de lui, tous les gens du village demandèrent au Mulla de faire un discours public. Sans se faire prier, il monta sur une petite estrade et leur demanda : Est-ce que vous savez de quoi je vais vous parler ? Non ! répondirent tous ensemble les gens du village. Dans ce cas, je pense que vous n'êtes pas prêt à écouter mon discours. Le lendemain tous les villageois le sollicitèrent à nouveau. Le Mulla leur demanda : est-ce que vous savez à présent de quoi je vais vous parler ? Et tous les gens du village... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 février 2017

Nasreddin et la tombe de son âne

" Quand Nasreddin eut quatorze ans, son père lui donna un âne et lui dit : - Va, mon fils, bon vent ! Il s'en fut, courut le pays des monts arides à l'océan, des déserts aux auberges riches jusqu'au malheureux jour où l'âne paternel se coucha sur le flanc et mourut de fatigue. Nasreddin fut inconsolable. Il l'ensevelit pieusement, éleva sur sa tombe un tertre et planta un rosier dessus, puis bâtit sa hutte à côté. Quitter cet ami de toujours était au-dessus de ses forces. Il resta donc à l'honorer de ses prières quotidiennes... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 octobre 2015

Nasrudin et la famine

C'était la famine. Mais tout le monde ne mourait pas de faim pour autant: les riches avaient pris soin de faire ample provision de blé, d'huile, de légumes secs et de viande séchée.  Khadija dit alors à son mari: - Nasr Eddin, toute la ville te tient pour un homme sage. Ne reste pas les bras croisés; va sur la place, rassemble tout le monde, et tente de convaincre les riches de donner à manger aux pauvres. Nasr Eddin trouva que pour une fois sa femme avait raison. Il fit comme elle avait dit et deux heures après, rentra, la... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mai 2014

Nasrudin et l’illumination

On demanda un jour au Mullah Nasrudin :- Nasrudin, est-ce que certains de tes étudiants sont déjà parvenus à l'illumination ? - Bien sûr. Beaucoup d'entre eux, répondit Nasrudin. - Mais comment peux-tu en être certain ? - C'est facile. Ils ont cessé de me suivre et de suivre quiconque, ils ont cessé de parler sans cesse de «maîtres», d'«enseignements», de «spiritualité» et autres choses du même genre, et ils poursuivent leurs vies libres des peurs et des faux-semblants.
Posté par mamiclectik à 11:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 juillet 2013

une histoire de Nasrudin: la récompense

Ce richard a perdu sa bourse, cinq cents dinars d’argent, en pièces d’un dinar. En plus, le bonhomme est avare, ongles longs et poches cousues.  Il erre çà et là, gémissant qu’il est mort, qu’Allah lui a mangé le foie et que le monde est un enfer. Il va même jusqu’à promettre (faut-il qu’il ait perdu l’esprit) cent pièces d’argent à celui qui lui ramènera son bien. Et justement, tandis qu’il court, les yeux partout, sur le marché, voilà qu’un homme vient à lui, brandissant la bourse perdue, la main haut levée, tout rieur. -... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 décembre 2012

La force du vieillard - une histoire de Nasrudin

"Le vieux Nasr Eddin, un jour, sirotait son thé à la menthe avec ses copains. -Je n'en reviens pas d'avoir gardé la force de ma jeunesse à l'âge que j'ai. - Tu te vantes! Comment la vieille baderne que tu es pourrait-elle encore avoir la force d'un jeune étalon? - C'est pourtant vrai! - Prouve-le! - Tiens! Vous voyez la grosse meule qui est derrière la maison? Eh bien, quand j'avais vingt ans, je n'arrivais pas à la déplacer. - Et alors? - Et alors? Je n'arrive pas plus à la bouger maintenant. C'est vous dire!" trouvé sur « le... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 juillet 2011

Une histoire de Nasrudin : les apparences des choses

Un savant en géométrie vint voir Nasr Eddin Hodja, réputé pour sa grande sagesse.- Mullah, on m'a raconté que tu te méfiais de la géométrie. Comment peux-tu douter d'une telle science exacte ?- Je ne doute pas, moi, répondit Nasr Eddin, en souriant.- Je sais que tu doutes, aussi je vais te montrer que tu te trompes de douter.Le savant dessina une ligne dans le sable.- Que vois-tu là ?- Un point, répondit Nasr Eddin.- Un point ? Mais enfin, c'est une droite.- Oui, c'est ce que je disais, c'est un point, car je la regarde... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 août 2009

Le gland et la citrouille une histoire de Nasrudin

Un soir, étendu sur un grand chêne, Nasrudin philosophe :- dans quel monde étrange nous vivons! Que la nature est mal faite! Tout marche à l'envers. Tiens, par exemple, pourquoi ce chêne énorme porte t'il ces minuscules glands pendant de façon ridicule alors que la magnifique citrouille se traîne lamentablement à terre comme une tortue? À ce moment-là, il reçoit un gland sur la tête. - Allah est grand! dit-il.Cette histoire me fait penser à mon père qui nous faisait remarquer combien nous étions chanceux que les vaches ne volent pas!
Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 août 2009

La pièce d'or, une histoire de Nasrudin

Un jeune homme impétueux vint voir le Mullah Nasrudin tandis que celui-ci récurait les sabots de son âne. - Mullah lui dit ce dernier, voudrais-tu gagner de l'argent ? - Non, répondit le Mullah sans même le regarder. Le jeune homme, visiblement contrarié, s'approcha du Mullah. - Mullah, je suis prêt à te donner cette pièce d'or si tu réponds à une question ? Le Mullah se redressa en frétillant. - Par Allah, certainement car j'aime les questions ! - Il s'agit d'une question que je me pose et aucune réponse que l'on... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 juillet 2009

Le philosophe, une histoire de Nasrudin

Un philosophe qui voulait discuter avait pris rendez-vous avec Nasrudin. Il se rendit chez lui et ne trouva personne. Furieux, il se saisit d'un morceau de craie et écrivit sur la porte de Nasrudin :"Idiot stupide".Dès qu'il fut de retour et qu'il lut ces mots, le Mulla se précipita chez le philosophe :- J'avais oublié, lui dit-il, que vous deviez me rendre visite. Et je vous prie de m'excuser pour mon absence. Naturellement, je me suis tout de suite souvenu du rendez-vous quand j'ai vu que vous aviez laissé votre nom sur la... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,