10 décembre 2017

Citations Jean d'Ormesson

  « À l’enterrement de Malraux, on avait mis un chat près du cercueil. À celui de Deferre, c’était un chapeau. Moi, je voudrais un crayon, un crayon à papier, les mêmes que dans notre enfance. Ni épée, ni légion d’honneur, un simple crayon à papier. »   Citation de Jean d’Ormesson rappelée par le président Emmanuel Macron lors de l'hommage national qui lui a été rendu après sa mort.* “Ne vous laissez pas abuser. Souvenez-vous de vous méfier. Et même de l’évidence : elle passe son temps à changer. Ne mettez trop... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 octobre 2017

Le Petit Prince apprivoise le renard

-Que faut-il faire ? dit le petit prince - Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près... Le lendemain revint le petit prince. - Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens, par exemple, à quatre heures de l'après-midi, dès trois heures je commencerai d'être heureux. Plus l'heure... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 août 2017

Natsume Soseki - Oreiller d'herbes - extrait

Puisqu’il est difficile de vivre dans ce monde que l’on ne peut quitter, il faut le rendre un tant soit peu confortable, afin que la vie éphémère y soit vivable, ne fût-ce qu’en ce laps de temps éphémère. C’est alors que se déclare la vocation du poète, c’est alors que se révèle la mission du peintre. Tout artiste est précieux car il apaise le monde humain et enrichit le cœur des hommes. Ce qui débarrasse de tout ennui ce monde, où il est difficile de vivre, et projette sous vos yeux un monde de grâce, c’est la poésie, c’est la... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juillet 2016

Yves Bonnefoy

« Le souvenir est une voix brisée,On l’entend mal, même si on se penche.Et pourtant on écoute, et si longtempsQue parfois la vie passe. Et que la mortDéjà dit non à toute métaphore. » Yves Bonnefoy (24 Juin 1923-1er Juillet 2016)
Posté par mamiclectik à 20:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 juin 2016

Fernando Pessoa et la pluie

« Dans le décor unique et immuable de la pluie, toute action devient factice et la réalité insaisissable. Rien de ce qui s’est passé ne laisse de traces : seules demeurent les sensations, les pressentiments, les hallucinations. » Fernando Pessoa Le livre de l’intranquillité(Extrait du livre de Dominique Loreau: "aimer la pluie, aimer la vie")
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2015

Alessandro Baricco -extrait-

«Tout serait plus simple si on ne t'avait pas inculqué cette histoire d'arriver quelque part, si seulement on t'avait appris, plutôt, à être heureux, en restant immobile. Toutes ces histoires à propos de ton propre chemin. Trouver ton chemin. Suivre son chemin. Alors que si ça se trouve on est fait pour vivre sur une place, ou dans un jardin public, là sans bouger, à faire que la vie passe, si ça se trouve on est un carrefour, le monde a besoin qu'on reste là sans bouger, ce serait une catastrophe si on s'en allait, à un moment donné,... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mai 2015

Henri-Frédéric Amiel -extrait-

Fais en toi la part du mystère, ne te laboure pas toujours tout entier du soc de l'examen, mais laisse en ton cœur un petit angle en jachère pour les semences qu'apportent les vents, et réserve un petit coin d'ombrage pour les oiseaux du ciel qui passent ; aie en ton âme une place pour l'hôte que tu n'attends pas, et un autel pour le dieu inconnu. Et si un oiseau chante par hasard dans ta feuillée, ne t'approche pas vite pour l'apprivoiser. Et si tu sens quelque chose de nouveau, pensée ou sentiment, s'éveiller dans le fond de ton... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2015

Je hais le nouvel an par Antonio Gramsci

 Chaque matin, à me réveiller encore sous la voûte céleste, je sens que c’est pour moi la nouvelle année. C’est pourquoi je hais ces nouvel an à échéance fixe qui font de la vie et de l’esprit humain une entreprise commerciale avec ses entrées et sorties en bonne et due forme, son bilan et son budget pour l’exercice à venir. Ils font perdre le sens de la continuité de la vie et de l’esprit. On finit par croire sérieusement que d’une année à l’autre existe une solution de continuité et que commence une nouvelle histoire, on fait... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 décembre 2014

Le petit prince et la rose. A. de Saint Exupéry

  Le petit prince, qui assistait à l'installation d'un bouton énorme, sentait bien qu'il en sortirait une apparition miraculeuse, mais la fleur n'en finissait pas de se préparer à être belle, à l'abri de sa chambre verte. Elle choisissait avec soin ses couleurs. Elle s'habillait lentement, elle ajustait un à un ses pétales. Elle ne voulait pas sortir toute fripée comme les coquelicots. Elle ne voulait apparaître que dans le plein rayonnement de sa beauté. Eh! oui. Elle était très coquette ! Sa toilette mystérieuse avait donc... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 novembre 2014

Novembre, onzième mois de l'année... Alexandre Vialatte

"Novembre, onzième mois de l’année, rétréci par les premiers froids, n’a que trente jours sous un ciel noir. Jalonné par les cloches des Morts, les cors de saint Hubert, le clairon de l’armistice, la harpe de sainte Cécile, c’est le mois des tombes, des inscriptions dorées, des chrysanthèmes, des grands bilans, du cerf qui traverse le lac pour le calendrier des Postes, des fanfares qui meurent dans la brume, des feuilles qui finissent de tomber." (…) Alexandre Vialatte  (In Almanach des quatre saisons – Éditions Julliard... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,