12 août 2017

Natsume Soseki - Oreiller d'herbes - extrait

Puisqu’il est difficile de vivre dans ce monde que l’on ne peut quitter, il faut le rendre un tant soit peu confortable, afin que la vie éphémère y soit vivable, ne fût-ce qu’en ce laps de temps éphémère. C’est alors que se déclare la vocation du poète, c’est alors que se révèle la mission du peintre. Tout artiste est précieux car il apaise le monde humain et enrichit le cœur des hommes. Ce qui débarrasse de tout ennui ce monde, où il est difficile de vivre, et projette sous vos yeux un monde de grâce, c’est la poésie, c’est la... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 juillet 2015

le liseron fleurira

Un instant encore le liseron fleurira ton sur ton avec l'arc en ciel Natsume Sōseki  (1867-1916)
11 février 2011

Sôseki

Sans savoir pourquoiJ'aime ce mondeOù nous venons pour mourir Natsume Sôseki
Posté par mamiclectik à 19:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2010

vent d'automne Natsume Sôseki

"Vent d'automne colore les feuillesEst-ce lui qui a posé sur ma têteLe premier cheveu blanc." Natsume Sôseki    
Posté par mamiclectik à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 mars 2010

haïkus de printemps maitres japonais

Eau de printempsLa roche étreintJamais ne s'empareNatsume Soseki (1865-1915)*La solitudele froid du printempsrien d’autreUemura Sengyo (1921-1996)* Marée de printemps -dans tout mon corpsla sirène du bateauYamaguchi Seishi (1901-1994)
04 novembre 2009

haïkus d'automne de Natsume Soseki

Demandez au ventQuelle feuille tomberaLa première.Je l'ai mis en terreLà où le vent d'automneN'atteindra pas son oreille.Vent d'automne colore les feuillesEst-ce lui qui a posé sur ma têteLe premier cheveu blanc.Natsume Soseki (1867-1916)vous apprécierez peut-être:-Automne vu par Charles Juliet
Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,