25 mai 2013

une déchirure

dans le ciel une déchirure un espoir
Posté par mamiclectik à 21:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 mai 2013

un petit rayon

un petit rayon, et puis les couleurs de plomb reprennent le ciel
Posté par mamiclectik à 19:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mai 2013

Georges Moustaki est mort

Je viens d'apprendre la mort de Georges Moustaki, ça m'attriste et en même temps je le réécoute avec grand plaisir; difficile de choisir parmi ces merveilleuses chansons qui ont accompagné mes jeunes années...Certaines furent magistralement interprétées par Serge Reggiani.
Posté par mamiclectik à 20:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2013

Un peu ivre Ryokan

un peu ivre le pas léger dans le vent du printemps
Posté par mamiclectik à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 mai 2013

haïkus de printemps dans l'eau des maîtres haïkistes

Ici de l’eauet là de l’eaules eaux du printemps Onitsura (1660-1738)* Pluie de printemps -Toute choseEmbellit. Chiyo-Ni (1703-1775)
20 mai 2013

Charlie Brown en posture déprimée

Posté par mamiclectik à 14:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 mai 2013

Les saints de glace

les saints de glacesont restés accrochésgoutte au nez
Posté par mamiclectik à 14:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mai 2013

le ciel est gris- Guillevic

Le ciel est gris, tout gris. A vrai dire il n'est pas Il n'y a pas de ciel ce matin, Mais des nuages Projetés par la terre Et qui se sont faits rois. Où donc est l'azur, Où s'est-il niché? L'azur, tu ne le sais pas, N'est pas loin Puisqu'il est en toi.Guillevic
Posté par mamiclectik à 19:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mai 2013

Conte d’Henri Gougaud : le vaniteux

C’était un roi vindicatif, hargneux, vaniteux, mal vivant. Son plaisir ? Effrayer les gens, les tenir là, sous son regard, et faire semblant d’hésiter entre les renvoyer d’un geste ou leur faire couper le cou. Or, il apprit un jour qu’au marché de la ville était un homme sans souci. Il était vieux, ce vivant-là, et si quelqu’un venait à lui avec quelque souffrance d’âme, il savait trouver aussitôt les paroles qui guérissaient. - Il a réponse à tout ? marmonna le tyran. Nous allons voir. Qu’on me l’amène. Deux gardes allèrent le... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 mai 2013

Proverbe chinois Le chat de geluck

Posté par mamiclectik à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,