27 février 2017

Nasreddin et la tombe de son âne

" Quand Nasreddin eut quatorze ans, son père lui donna un âne et lui dit : - Va, mon fils, bon vent ! Il s'en fut, courut le pays des monts arides à l'océan, des déserts aux auberges riches jusqu'au malheureux jour où l'âne paternel se coucha sur le flanc et mourut de fatigue. Nasreddin fut inconsolable. Il l'ensevelit pieusement, éleva sur sa tombe un tertre et planta un rosier dessus, puis bâtit sa hutte à côté. Quitter cet ami de toujours était au-dessus de ses forces. Il resta donc à l'honorer de ses prières quotidiennes... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 février 2017

Poème d' Alhama Garcia

dormeur fais en sorte que chaque graine d'instant dans le haut jardin élue germe et fleurisse dans la constance du ventAlhama Garcia (né en 1944)
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 février 2017

Perspective Umberto Saba

Perspective Les passants se hâtent, se font plus rares.                                                                  Des lignes d’arbres dépouillés des deux côtés de l’avenue. Au fond, là où s’estompe la campagne, elles se rapprochent comme une gorge où pénètre un peu de ciel mauve qui trouble et ne console pas.              ... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2017

tout en discrétion

quelques bourgeons pointent à l’extrémité des branches tout en discrétion
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 février 2017

Le baiser de Rodin

Pour la saint Valentin, le fameux baiser de Rodin que j'ai eu le plaisir d'admirer à la fondation Gianadda à Martigny (Suisse) il y a quelques années.
Posté par mamiclectik à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 février 2017

Haïkus d'hiver Patrick Blanche

Le bassin gelé Avec ce froid la truite que devient-elle ? Assis sur un banc dans le froid      cet homme seul à quoi pense-t-il ? Les voix des canards ce soir au pays natal quand les jours sont courts Finir en ermite dans ces montagnes givrées où crie le corbeau Patrick Blanche  
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 février 2017

le vent fouette

le vent fouette le sommet des arbres dénudés
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 février 2017

Nâzim Hikmet - La plus drôle des créatures

Comme le scorpion, mon frère, Tu es comme le scorpion Dans une nuit d’épouvante. Comme le moineau, mon frère, Tu es comme le moineau Dans ses menues inquiétudes. Comme la moule, mon frère, Tu es comme la moule Enfermée et tranquille. Tu es terrible, mon frère, Comme la bouche d’un volcan éteint. Et tu n’es pas un, hélas, Tu n’es pas cinq, Tu es des millions. Tu es comme le mouton, mon frère, Quand le bourreau habillé de ta peau Quand le bourreau lève son bâton Tu te hâtes de rentrer dans le troupeau Et tu vas à l’abattoir en... [Lire la suite]
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 janvier 2017

sous le garde-fou

sous le garde-fou rangée de petits glaçons luisant au soleil
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2017

aube blanche

aube blanche l’herbe dure crisse sous les pas
Posté par mamiclectik à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,