Ah, que de siècles sans nous le monde continuera.
Sans nul souvenir de nous ni vestige de nos pas !
Avant notre venue rien ne manquait à l’univers ;
Après notre heure dernière rien non plus ne manquera.

Omar Khayyâm « Vivre te soit bonheur ! » Cent un quatrains de libre pensée (quatrain 44)