Ce message m'a été suggéré par la météo actuelle vous vous en doutez...

Le substantif féminin « canicule » est un emprunt au latin canicula, substantif féminin diminutif de canis (« chien ») signifiant proprement « petite chienne ». Ce terme […] Canicula (est) l'étoile particulièrement brillante de cette constellation du Grand Chien, étoile maintenant nommée Sirius. Au niveau du 45ème parallèle de l'hémisphère nord, en Europe donc, et lors de la période du 24 juillet au 24 août, cette étoile très lumineuse se couche et se lève en même temps que le Soleil : ce constat avait laissé penser aux anciens qu'il existait un lien entre l'apparition de cette étoile et les grandes chaleurs météorologiques. Ainsi Pline l’Ancien écrivait: « Quant à la Canicule, qui ignore que, se levant, elle allume l'ardeur du soleil ? Les effets de cet astre sont les plus puissants sur la terre : les mers bouillonnent (XVIII, 68) à son lever, les vins fermentent dans les celliers, les eaux stagnantes s'agitent ». 
extrait : wikipedia 

L’étoile Canicula est aussi connue sous le nom de Sirius qui vient du grec seirius, signifiant «brûlant», «ardent». Comme presque toujours, le nom de nos constellations, de nos planètes, des corps de notre univers se lient au divin. Ainsi, Sirius est le nom du chien d’Orion, un célèbre et beau chasseur de la mythologie grecque. 
extrait : Le figaro, langue française 

L’origine de l’expression « canicule » remonte très haut, à plus de deux mille ans avant Jésus-Christ. Elle a son berceau en Egypte. Tout le monde connaît la constellation du Grand Chien, petite constellation située près d’Orion ; c’est là que se trouve une étoile admirable d’un grand éclat : Sirius. 
Les Egyptiens avaient un grand faible pour Sirius, qu’ils appelaient Soth, ou Sothis ou Sirbâd. De là le nom moderne de Sirius. Or, autrefois, Sirius se levait et se couchait exactement quand le soleil se couchait et se levait en juin et juillet. Sirius appartenant à la constellation du Grand Chien (Canis), les jours compris entre ces levers et ces couchers concordants furent appelés Caniculaires. De là la canicule. 
extrait : France-pittoresque.com 

Un autre mot en rapport avec le chien pour désigner une grosse chaleur : le cagnard… 

«Quel cagnard ! »