Pour Pâques, un petit poème écrit par Maurice Coyaud, que je connaissais plutôt comme spécialiste des haïkus à travers son livre: "fourmis sans ombre". 

oeufs dans la paille

L’œuf 

J’ai trouvé un bel œuf bleu 
Bleu comme la rivière, 
Bleu comme le ciel. 
Le lapin l’avait caché 
Dans l’herbe du pré. 

J’ai trouvé un bel œuf jaune 
Jaune comme de l’or, 
Jaune comme un canari. 
Le lapin l’avait caché 
Derrière un pommier. 

J’ai trouvé un bel œuf blanc 
Blanc comme de la neige, 
Blanc comme le muguet. 
Il était au poulailler 
Alors, moi, je l’ai mangé. 

Maurice Coyaud