La route bifurque
Vers les collines
Les branches se dénudent
par ricochets

L’oiseau hésite
L’insecte fuit
Le bois fredonne
à notre toucher

Le soleil module
ses dernières gammes
La mort capiteuse des feuilles
Frissonne au pied des forêts

Andrée Chédid