gorgée d’eau
la rose ployée
toujours belle