Chacun ou presque connaît en gros l’histoire des trois Rois Mages, venus offrir leurs cadeaux à l’enfant Jésus.
Mais qu’en est-il de leurs prénoms? D’où viennent-ils? Et question intéressante :sont-ils portés aujourd’hui?

Gaspard
Étymologie : Gaspard a une origine contestée : certains le voient venir de Perse, d'autres de plus loin encore, l'Inde peut-être. Dans le premier cas son nom signifierait " le possesseur d'un trésor " ; dans le second, " le voyant ".
Ce prénom s'est sans doute transmis jusqu'à nous grâce au roi mage, porteur de l'encens (représentant la divinité de Jésus) à la crèche de Bethléem. La tradition qui nous conte en détail le long pèlerinage de Gaspard, en compagnie de Melchior et de Balthazar, remonte au VIIIe siècle. Il était, précise-t-elle, " jeune encore, imberbe et rouge de peau ". Ce prénom s'est répandu, à partir des XIVe et XVe siècles, dans la plupart des pays chrétiens et est demeuré fréquent. En France aujourd'hui, Gaspard est dans une phase ascendante après avoir connu vingt ans de relative discrétion.
Tendances : 421 enfants nés en 2003 ont reçu pour prénom Gaspard. 4422 personnes ont été prénommées Gaspard en France depuis 1900.

Melchior
Étymologie : Issu de l'hébreu melech, signifiant le roi, c'est le nom traditionnel attribué à l'un des mages d'Orient venus s'incliner devant l'enfant Jésus de Bethléem.
C'est sans doute Melchior qui, en raison de la signification de son nom, est à l'origine de l'expression " les rois mages ". Le prénom Melchior commença à être attribué au XIIe ou XIIIe siècle seulement, au moment où le culte de Marie et la célébration de Noël commencèrent à se répandre dans tout l'Occident chrétien. On le retrouve surtout en Allemagne, en Pologne, dans les pays flamands. En France, il fut attribué occasionnellement mais demeura rare. Aujourd'hui, il semble recevoir un bon accueil dans les milieux aristocratiques. Melchior, représenté comme un vieillard à cheveux blancs à la longue barbe
est, selon la légende, le mage qui offre de l'or (représentant la royauté de Jésus) à l’enfant et à ses parents dans la crèche. On le célèbre avec ses deux compagnons de route, Gaspard et Balthazar, le jour des rois.
Tendances : 34 enfants nés en 2003 ont reçu pour prénom Melchior. 558 personnes ont été prénommées Melchior en France depuis 1900.

Balthazar
Nom d'un prince de Babylone, Bel-sharra-outsour, issu de l'akkadien (langue sémitique d'Assyrie) et signifiant " le protecteur du maître ".

Balthazar n'aurait sans doute pas traversé les siècles s'il n'avait été, également, le nom de l'un des trois rois mages venus, à sa naissance, adorer l'Enfant Jésus. Ce roi mage est celui qui vient d'Afrique et représente la race noire. Il offre au nouveau-né une résine odorante : la myrrhe (représentant la mortalité de Jésus). Ainsi protégé, Balthazar continue à être attribué en France, en Italie, en Espagne. On le fête, avec Gaspard et Melchior, autour d'une galette.
Tendances : 52 enfants nés en 2003 ont reçu pour prénom Balthazar. 558 personnes ont été prénommées Balthazar en France depuis 1900.

extrait de tous-les-prenoms.com


On note une progression des trois prénoms depuis l’année 2000, mais on peut remarquer l’ascension très nette de Gaspard qui semble revenir en force, surpassant largement les deux autres qui restent malgré tout assez rares!


Et alors la tradition du tirage des rois avec la galette, d’où vient-elle ? La galette représenterait le soleil renaissant après le solstice d’hiver ; quant à la fève, elle proviendrait d’un rite des Saturnales (fête romaine du solstice) au cours desquelles un roi du festin était élu à l’aide de fèves.
Encore une assimilation de rites païens par les Chrétiens, d’autant plus que les Mages (qui n’ont « reçu » leurs prénoms qu’au VIème siècle) n’étaient pas rois mais plutôt savants, astronomes, voire astrologues!

voir vitrail Rois Mages